VILLE DE TOURNUS

Affiche MT compresséeBernard Husson : de la matère de corps à la forme d'idée.
Ce qui vient d'abord, à peine dégagé de l'épaisseur matricielle de la pierre et avec les allures de chapiteaux romans, c'est le corps ramassé en lui-même, humain ou animal, et comme enfoui dans la profondeur et le silence de son recueillement. Une face émerge, une ébauche se déploie, mais sans cesser d'adhérer à la masse entère dont elle partcipe et qui la retent. C'est comme la parturiton de l'être, promise à l'infnitude de l'éternité, sans volonté de mouvement, sans désir d'individuaton, sans projet en directon du monde, sans autre aspiraton que la contemplaton enclose et infuse. Comme nous l'avons appris des plus anciens m aîtres sculpteurs du moyen âge, la vérité de l'être n'appartent pas à l'identté, qui a parte liée avec la société et avec l'histoire, mais à l'intériorité, tout entère tournée vers le divin.

Bernard Husson à fait étape longuement sur cete voie. Il a mené de ce côté un travail d'expression qui évoque pour nous la quête des origines et l'approfondissement de laconscience du sacré.

"Marguerite Thibert a été une des premièred personned à m'aider dans l'art. Elle m'a fait connaître du monde dans ce domaine et m'a fait faire de nombreuses expositions, dont celle sur les chemins de Compostelle où j'ai été lauréat en 1985. Elle était mécène pour de nombreux artistes, voilà pourquoi je lui rends hommage.

Du 17 juillet à fin août au cloître de l'abbaye Saint-Philibert

Entrée libre

Affiche Les sculptures à l'honneur compresséeLa thématique de toute l‘œuvre de Peter Meyers a des liens affectifs avec l’homme et l’animal.

Ses sculptures ne visent pas un idéal de beauté mais plutôt une reproduction réaliste de ses impressions. Grâce à son esprit d’observation aigu, Peter Meyers parvient à cerner l’image en pliant et coupant du fer, de l’acier ou du cuivre. Grâce à son pouvoir d’expression enthousiaste. Ses sculptures spatiales sont chargées d’émotions capables d’émouvoir tout spectateur.

Vernissage le 01 juin à 17h.

Du samedi 01 juin au lundi 30 septembre 2019.

Jardin de la légion d'honneur.

Entrée libre.

Affiche FouquetLa miniature devient tableau. Cette nouvelle conception marque un tournant dans l'histoire de l'enluminure française. 

Peintre et enlumineur, portraitiste renommé, Jean Fouquet est aujourd'hui reconnu comme l'un des plus grands créateurs de son temps. Au confluent des influences flamandes et toscanes qui dominent la peinture européenne de l'époque, son art renouvela profondément la peinture française du XVe siècle.

Exposition en 10 panneaux proposée aux enseignants en prolongement d'une exposition ayant eu lieu à la Bibliothèque Nationale de France en 2003.

Affiche les animaux fantastiques compresséeDe Dominique Roux, une représentation onirique du monde animal.

Après avoir travaillé de nombreuses années dans la décoration dans le Sud de la France, Dominique Roux, est venue s'installer en Bourgogne, "sa terre natale".

La nature extraordinaire qui l'entoure, des rivières avec des multitudes d'oiseaux, des champs limpides, des arbres immenses, tout l'a poussé dans la création animalière.

Elle travaillait déjà le grillage depuis environ 10 ans. Ce matériau lui a plu pour sa malléabilité et surtout sa transparence.

Elle trouve qu'il y a dans cette légèreté comme une apparition, un côté fantomatique et intemporel.

Chaque pièce est là et pas là et donne l'impression d'un monde imaginaire proche du rêve.

Après avoir sculpté chaque pièce, Dominique Roux les peint de plusieurs couches de peinture sépia pour leur donner un côté "crayonné", comme un dessin en trois dimensions.

L'artiste espère que vous apprécierez cette installation au Musée Greuze de Tournus.

Du samedi 01 juin au lundi 30 septembre 2019.

Hôtel-Dieu/Musée Greuze

Affiche expo lycéenDepuis plusieurs années, le lycée Gabriel Voisin de Tournus, dans le cadre de son enseignement d’exploration patrimoine, et le Pays d’Art et d’Histoire Entre Cluny et Tournus ont établi un partenariat pour sensibiliser les élèves au patrimoine. En 2019, afin de participer aux commémorations du millénaire de la consécration de l’autel principal de l’abbatiale Saint-Philibert, les lycéens travailleront sur la représentation de Tournus dans les gravures du XIXe siècle issues des Voyages pittoresques de Taylor et Nodier et élaboreront une exposition présentée dans le cabinet d'art graphique de l'Hôtel-Dieu - Musée Greuze de Tournus.

Les objectifs pour les élèves sont multiples :
- Faire travailler les élèves sur le mouvement troubadour et le patrimoine de Tournus
- Faire découvrir les métiers du patrimoine
- Participer à une action de médiation dans un lieu patrimonial
- Découvrir la mise en place d’une exposition

Les élèves, au cours de leur année scolaire, ont ainsi :
- Fait des recherches sur le mouvement troubadour et les Voyages pittoresques
- Découvert le musée Greuze, ses missions et ses œuvres
- Créer la médiation et la scénographie des œuvres